Les tribulations d’une entrepreneure qui en a marre

Les tribulations d’une entrepreneure qui en a marre

Ça vous est déjà arrivé dans avoir mare de votre entreprise ? Mais vous savez, le ras le bol qui fait que vous remettez tout en question !

Vous savez, vous êtes fatigués. Vous avez envie de ne rien faire. De penser juste à vous.

Eh bien, aujourd’hui, je suis en plein dedans.

J’ai écrit un article, il n’y a pas très longtemps. Cet article parle de vous. De, comment partir en vacances sans stresser !

Hé bien je crois que quelque part, je vous ai menti. Et j’en suis désolée.

Comme vous le savez, ou pas d’ailleurs. Ce blog n’est pas mon activité principale. J’aide initialement les entrepreneurs à gagner du temps dans leur gestion.

Ici, avec ce blog, je propose des astuces financières. Je vous donne des outils, les bonnes méthodes.

Bref, lorsque j’ai écrit l’article pour partir en vacances en mode détente. J’ai donné mes conseils lorsque l’on est entrepreneur « local ». Vous savez, on côtoie nos clients en « vrai ».

Et vraiment j’ai été sincère.

Mais là où j’ai été complètement à côté de la plaque, c’est avec ce blog.

Ce blog me prend beaucoup de temps. Effectivement, si vous lisez mon bilan à mi-parcours, je n’ai pas chômé.

J’ai un objectif à tenir. Et je me suis mise une pression de dingue pour relever ce défi.

Sauf que : J’AI BESOIN DE VACAAANNNCES !

Etre en bord de mer et ne pas réussir à déconnecter, C’EST LOURD !

Avoir un blog, c’est génial ! Surtout quand initialement on n’y connait rien. Et que l’on réussit à se former pour aller encore plus loin.

Mais, le maître mot. Lorsque l’on a un site internet. C’est la régularité !

Et voilà ou j’en suis.

Ecrire un article par semaine, ça prend du temps. Parce qu’un article, c’est :

  • Trouver un sujet
  • Compléter ses connaissances, donc aller chercher d’autres informations.
  • L’écrire, faire un plan, corriger les fautes (je ne vous parle pas du storytelling)
  • C’est vérifier le SEO, le truc qui fait que tes articles sont moins naturels. Mais peut-être un jour référencé.
  • C’est trouver une image libre de droit qui soit raccord.

Mais aussi, écrire un article. C’est le promouvoir sur les réseaux sociaux. Evidemment, n’étant pas encore référencé, vos recherches Google ne vous amèneront pas jusqu’à moi ! Alors, vive les réseaux sociaux…

Mais qui dit réseaux sociaux, dit réseautage. Réseautage, veut dire aussi communiquer avec des gens.

Bref ! Ce matin, je n’ai pas envie de faire tout ça.

Pourquoi ? Parce que ce matin, j’ai envie de profiter de ma famille !

Et mon gros problème, est que lorsque j’ai un objectif. Je fais tout ce qu’il faut pour le tenir !

A force, je me connais un peu. Et je sais très bien que tant que ce put* d’article ne sera pas écrit, lu, relu et corrigé. Avec tout ce qui va autour. Eh bien, je n’arriverai pas à profiter !

Après en avoir parlé à mon cher et tendre. Qui me dit : « c’est pas grave, t’en feras 2 la semaine prochaine ! »

Et bien là, je ne suis pas d’accord !

Il m’est venu une idée !

Bah, pour une fois, je vais vous raconter mes tribulations d’entrepreneure qui en a marre !

Cet article sera sans recherche, sans SEO, sans relecture (50 fois). En fait, ce sera un article « nature ».

Marre d’être entrepreneur !

Avant de partir en vacances. J’ai discuté avec un de mes plus ancien client.

On se voit régulièrement. Et je lui demande s’il prend des vacances.

Il me répond que Non !

Ah Bon, vous ne faites pas une pause cet été ?

J’étais assez surprise, parce que des heures, lui, il en fait et pas qu’un peu ! Il travaille même certains dimanches.

Et, là, je ne comprends pas. On voit qu’il est fatigué. Et même lui le sait !

Je lui demande quelques explications.

Et finalement, il m’explique que la dernière fois qu’il est parti en vacances. Il a mis 6 mois à s’en remettre.

Bah, comment ça, 6 mois pour s’en remettre ?

Il me répond qu’il y a quelques années, il est allé 2 semaines en Bretagne. Et c’était le pied ! Déconnection complète !

Mais à son retour, l’horreur ! Pour se remettre dans le bain, ça a été une vraie galère. Il n’avait plus envie. 6 mois pour se reconnecter à son travail. Parce qu’il avait toujours la tête en Bretagne.

Et il m’a dit, plus jamais !

C’est pour cela qu’il ne part plus en vacances. Il lève le pied. Ses semaines sont moins chargées, mais il ne fait pas de vraies coupures.

Je savais que c’était un acharné, mais je n’avais pas tous les éléments.

Et franchement, je n’ai pas envie de devenir pareil !

Alors, on sort la tête de l’eau ou bien ?

Je crois qu’il faut être raisonnable. Et qu’il faut lâcher-prise.

Ha, c’est facile à dire hein ?

Mais finalement, si on part en vacances. Ou que l’on part en week-end. C’est quand même pour décompresser, Non ?

Alors, je crois qu’il suffit de le vouloir. Mais, vous savez, le vouloir vraiment !

Au pire, que se passera-t-il ?

Pour ma part, si je n’écris pas un article par semaine.

J’accumule du retard. J’ai peur de décevoir mes lecteurs. Et cet objectif me trotte dans la tête, en boucle !

Qu’est ce qui est vraiment grave la dedans ?

En fait, bah, rien !

Le plus bête la dedans. C’est que j’explique toujours que lorsque l’on calcule ses prix, par exemple. Il ne faut pas oublier de prendre en compte son temps de vacances. Histoire de ne pas être en carafe au niveau du CA.

Je n’ai pas eu le réflexe de prendre en compte mes temps de pause pour l’écriture de mon blog.

Alors, est-ce que je me suis plantée ? Je ne sais pas ! On le saura à la fin de l’année.

Ce qui est certain, c’est que je dois (mais vous aussi) lâcher-prise !

Se mettre en mode détente !

Bah oui, je sais. Facile à dire !

Alors, on va lister des choses que l’on  envie de faire, mais que l’on ne peut pas faire le reste de l’année !

En fin, quand je dis « qu’on ne peut pas faire », c’est qu’on ne s’autorise pas à faire !

Voici ma liste :

  1. Lire un livre « détente » : j’adore lire, mais souvent ce sont des livres pas forcément drôles sur l’entrepreneuriat. J’ai acheté « La magie du « j’en ai rien à foutre » de Sarah Knight.
  2. La cuisine : j’adore cuisiner. Mais au quotidien, je privilégie les plats rapides (Maison, mais rapide quand même) Quand vous allez lire la suite, vous allez me prendre pour une folle ! J’ai emmené mon stérilisateur en vacances pour faire des bocaux. Oh, ça va hein ! J’adore manger des légumes d’été en hiver. Et vraiment, vous gouteriez à ma ratatouille maison, vous comprendriez.
  3. Sport : Un mot qui pour moi est … « inconnu ». Mais, quand je suis en Vendée, je sors mon vélo ! Je vous assure que le soir, avec un peu d’exercice, on tombe comme une masse. Si, si, essayez pour voir ! Je mêle à ça un peu de nage ! Mais ici, l’eau, c’est gla-gla !!
  4. Les jeux : Forcément, mes enfants sont avec moi. Et j’en profite pour faire des jeux. Cette année, on a acheté le docteur Maboule. Oui, un jeu cucul. Mais tellement drôle.
  5. Les balades, les restaurants, le changement de cadre…

Bon, je crois qu’il est temps pour moi de me mettre en mode détente.

Je vous incite à profiter de moments pour vous, avec vos proches.

Mettez la culpabilité de côté. Et, VRAIMENT, Profitez !!!!

Merci de m’avoir ouvert les yeux. Parce que OUI, c’est grâce à vous !

Là, tout de suite, maintenant, je pars me détendre.

Je vous dis à très vite… Mais quand ? Je ne sais pas !


Image parskeeze de Pixabay

Partager l'article
  • 49
    Partages

Cet article a 19 commentaires

  1. Merci Jessica pour cet article plein de sincérité et de naturel 😊 ! Oui, c’est vrai que c’est très dur de lâcher prise, et même si j’en connais les bénéfices, c’est souvent difficile d’oser quand même, car c’est ce doute en arrière fond qui tourne en boucle, avec tout ce qu’on devrait faire, mais qu’on ne fait pas…
    Mais tu verras que cette pause te rendra plus enthousiaste à ton retour, que finalement, sans y penser tu auras eu plein d’idées, et que finalement cette prise de recul te permettra de te recentrer sur ce qui est vraiment le plus important pour toi et ton business.
    Et puis surtout, cela te permettra de consolider ta vie personnelle, avec ton mari, tes enfants !!! Car finalement, il ne faut jamais oublier que même si ton business fonctionne très bien, s’ils ne sont pas là pour en profiter avec toi, cela n’a aucun sens !

    Donc BRAVO !!! Prend soin de toi et ce sera bien meilleur pour ton business que tu ne le penses !
    Bises à toi😘 et bonnes vacances !

    1. Merci beaucoup Sophie pour ton commentaire 🙂
      Effectivement, dur de lâcher prise!
      Bises 😉 <3

  2. Ah ça ! Se reconnecter au retour n’est pas le plus facile même si l’envie est très forte, c’est très curieux d’ailleurs.
    J’espère que tu as pu faire du vélo et te baigner dans l’eau glacée (rien de mieux pour la santé ! glaglagla quand-même), faire tes bocaux de légumes… Mmm moi je goûterais bien ta ratatouille !!!
    Allez, on te retrouve avec un ras-le-bol évaporé alors bientôt 😉😁💪😍😘😘😘❤️

    1. Merci Claire pour ton commentaire!
      Et oui, j’ai tout fait!!! 🙂
      A très vite 😉 <3

  3. Merci pour ton authenticité Jessica
    Décrocher quand on est entrepreneur, blogueur, free-lance c’est un challenge énorme
    Et c’est tout autant vrai pour des entrepreneurs hybrides entre vie de salarié-e et à son compte
    Car la structure du temps se met en place et le challenge est de lâcher prise
    J’ai réussi à couper à deux reprises pendant l’été de mon blog et ça m’a fait un bien fou
    Et là je dois dire que j’ai réussi ça grâce à ma compagne
    On s’est offert une semaine sans téléphone 🙂 c’est vraiment un des meilleurs outils pour décrocher et éviter de se cramer
    À vite

    1. Merci Emmanuel pour ton commentaire! Les grands esprits se rencontrent… mon mari m’a dit: “la prochaine fois, c’est sans téléphone et sans ordi!”
      A bientôt 🙂

  4. Ça c’est un super article qui vient du coeur et de tes tripes. J’adore….
    Y en a marre du conventionnel !
    Ah bah la dictature du mimétisme.
    Je suis convaincue que tu a écris en un éclair….
    Si mon message est trop engagé supprime le 🤩👻

    1. Merci Nadia! Non ton commentaire n’est pas trop engagé, j’adore <3
      Et effectivement, je l'ai écrit en un éclair!
      à bientôt 😉

  5. Ne lâche rien ! C’était top de lire cet article plein d’authenticité 🙂 Peut-être que cuisiner te donnera de l’inspiration pour un article moins recherché mais enivrant pour tes lecteurs 😀

    Je fais partie de ces gens qui partent en vacances sans jamais mettre mon cerveau à Off. La malédiction du créateur peut-être ? Mais ce sont des moments où je recharge mes batteries d’inspirations, d’effusion d’idées… Bref savoure !

    1. Merci pour ton commentaire Clem 🙂
      Un article qui finalement n’a rien à voir avec les chiffres, mais dans lequel beaucoup se retrouve…
      C’est aussi ça Mon Entreprise au Top, comprendre que nous ne sommes pas seul à vivre ces choses 😉
      A bientôt Clem 😉

  6. Aha ! Et oui, pas tous les jours facile d’être son propre patron et de devoir se supporter non seulement au boulot, mais aussi en vacances 🙂 D’ailleurs où est la frontière quand on est à son compte ?!

    Tu as bien raison de prendre cela avec humour et auto-dérision, cela permet d’évacuer en douceur. 🙂

    1. Merci beaucoup Valentine pour ton commentaire 😉 Exactement, j’ai pu évacuer en douceur 🙂
      A bientôt 🙂

  7. Well done pour cet article poignant. Je me retrouve dans ton article car depuis que j’ai lancé mon business, il n’est pas évident d’alimenter mon blog et effectivement de penser aux vacances.

    Mais ce que je retiens surtout c’est ton abnégation à ne pas lâcher et c’est vraiment inspirant. Bonne continuation !

    1. Merci Tony pour ton commentaire 🙂
      Reste motivé, c’est le secret! Faire une pause, ça fait un bien fou! Et ça te permet de revenir encore plus motivé 😉
      A bientôt 🙂

  8. ça sent le vécu et combien de fois ça m’arrive! Tout comme le monsieur je ne connais plus de véritables déconnections totales, je ne suis jamais déconnectée . Entreprendre m’apporte tellement mais parfois mettre le cerveau au repos total en mode PAUSE et juste être maman aimante j’adorerais mais je ne sais plus faire.

  9. ça sent le vécu et combien de fois ça m’arrive! Tout comme le monsieur je ne connais plus de véritables déconnections totales, je ne suis jamais déconnectée . Entreprendre m’apporte tellement mais parfois mettre le cerveau au repos total en mode PAUSE et juste être maman aimante j’adorerais mais je ne sais plus faire.

    1. Rhooo, bah non!! Si j’ai écrit cet article, c’est pour remotiver les troupes! 🙂 Déjà, t’es sur le bon chemin, t’en as pris conscience! Et pour cela, Bravo à toi! Tu sais, on entend souvent qu’un entrepreneur doit prioriser. C’est vrai, mais ce qu’on ne dit pas, c’est que les priorités changent!!! Et quand on sent qu’on est pas au Top, bah faut “juste” revoir ces priorités. J’ai envie de te dire: “là, tout de suite, maintenant, TU es TA priorité!”, pendant une heure, 2 heures, une journée, qu’importe. Je t’assure qu’il ne se passera rien de grave si tu fais une pause 😉 Prends soin de toi… et profite de tes enfants (et, si tu sais encore faire, mais tu as perdu l’habitude 🙂 )
      Biz <3

  10. Bravo Jessica pour ton article ! Je me retrouve un petit peu en toi, enfin plutôt dans mes débuts. Aujourd’hui, à chaque fois que je dois publier un article, j’ai une vingtaine d’autres tâches à réaliser derrière, entre les partages, les podcasts, le SEO, les campagnes… C’est du boulot tout ça ! Pour ma part, je fais ça assez régulièrement maintenant et sans me prendre trop la tête. Du coup, je profite quand même pas mal lorsque je veux m’octroyer un peu de repos. 😉

    1. Merci Antoine pour ton commentaire et ton partage d’expérience! C’est très encourageant!!
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Pour recevoir gratuitement le guide "pour enfin faire décoller votre rémunération ;)